Omer – Move 30 L  

[ Move 30 L ]

<< retour

Comme pour le MOVE 30 NOmer MOVE 30 L fait partie des élévateurs à colonnes. Dans ce cas, le colonnes du MOVE 30 L sont placées dans la partie longue de la plateforme, de façon telle à pouvoir exploiter le maximum d’espace disponible sur la plateforme. C’est un monte voiture avec de caractéristiques qualitatives de haut niveau, il s’intègre parfaitement dans n’importe quelle situation pré-existante, sans que des travaux de construction soient effectués pour adapter le bâtiment à la machine. Double valence comme monte voiture et monte charge.

Description :

Vues d’ensemble de la machine (à titre d’information, les photos ont été prises lors d’une opération de manutention. Pendant ce processus, il est impossible d’ouvrir les portes si la plateforme ne se situe pas au même niveau).
Move 30L foto 1  Move 30L foto 2  Move 30L foto 3
Move 30L foto 4  Move 30L foto 5
Lorsque la plateforme a transité jusqu’à la hauteur maximale, le groupe du piston, le patin de guidage et le taquet de blocage dépassent le niveau de 1 618 mm. Si le client préfère voir aucune saillie à l’étage, il est possible d’opter pour la machine à guides renversées. Dans ce cas, il faudra augmenter la profondeur de la fosse de 215 mm à 1 715 mm.
Move 30L foto 8
Vue de face du groupe des colonnes d’une machine installée. On pose ici l’évidence sur les colonnes, les deux pistons, le patin de guidage, les crémaillères pour le positionnement de la barre de torsion, le groupe de vérins, le taquet de blocage mécanique au niveau et les entretoises entre les colonnes.
Move 30L foto 6  Move 30L foto 7
Photo détaillée de la cale roue avant, conçue pour garantir le bon positionnement du véhicule et pour éviter les éventuels cahots lors du transit de la plateforme. Cet élément se trouve également sur la partie arrière.
Move 30L foto 10  Move 30L foto 9
Photo détaillée de la fixation de la colonne au mur au moyen de plaques pré-soudées sur elle, où sont insérées des chevilles chimiques. Nous pouvons également remarquer l’attache de la chaîne de levage et de la poulie de renvoi. Une protection destinée à empêcher la chaîne de sortir de son axe a été fixée sur l’extrémité externe de la poulie.
Move 30L foto 11  Move 30L foto 12 
Move 30L foto 14  Move 30L foto 13
La photo ci-dessus montre l’un des interrupteurs de fin de course positionné sur la machine.
Move 30L foto 15
En bas, le fonctionnement du fin de course de ralentissement et de régulation de la course, mis en évidence par la longueur de la came d’actionnement (plus longue que la
came d’arrêt).
Move 30L foto 16
Cette photo, en revanche, montre le fonctionnement du fin de course d’arrêt, positionné sur la colonne opposée au fin de course de ralentissement, et identifiable par une came d’actionnement plus petite.
Move 30L foto 17  Move 30L foto 18
Sur l’ensemble de ces photos figure le système du taquet de blocage mécanique de la plateforme du niveau, qui utilise l’actionnement hydraulique.
Move 30L foto 19  Move 30L foto 20
La butée de la plateforme dépasse le point de positionnement du piston du bloc mécanique du niveau, ce qui permet sa sortie. Ensuite, la butée redescend pour s’accrocher sur le piston, ce qui offre une stabilité totale. À ce stade, le système hydraulique de levage des deux pistons situés en-dessous de la plateforme se purge, évitant ainsi les tensions continues et ultérieures dues à la pression constante sur le circuit hydraulique. Quand le véhicule monte sur la plateforme, l’usager ne se rend pas compte du cahot relativement léger susceptible d’intervenir lorsque seuls les pistons soutiennent le dispositif. Il n’y a donc aucun risque de panique.
Move 30L foto 22  Move 30L foto 23
Le vérin de blocage est contrôlé par un fin de course « tout dedans tout dehors » qui analyse si sa position est correcte. Si le piston ne fonctionne pas correctement, et ne peut donc pas sécuriser la plateforme, le fin de course, au moyen d’une impulsion vers le tableau de commande électrique, renvoie la plateforme au niveau suivant de sorte à pouvoir la bloquer en toute sécurité.
Move 30L foto 24
Le pignon de tête de la barre de torsion est doté d’un embout denté (un sur chaque extrémité) qui roule, à l’aide de l’accrochage, sur les crémaillères (une par colonne). Cette barre de torsion est dotée de supports dont la position est réglable, pour un accrochage optimal avec les crémaillères.
Move 30L foto 25
 move30L_technique